Orientations stratégiques

Notre Société est une entreprise du développement local à l’écoute des besoins contextuels tant économiques que sociaux.

Ces besoins sont collectés par le Directeur Général et le Conseil d’Administration, composé d’élus et d’entrepreneurs locaux.

La synthèse des attentes de nos clients – la collectivité, les locataires, les locataires postulants, les partenaires institutionnels et financeurs… – oriente la stratégie du FMS, objet du présent document.

Principalement promoteur et bailleur de logements locatifs à usage social, nous voulons continuellement être attentifs à la cohérence et à la qualité des réponses apportées à nos clients.

UN PARC IMMOBILIER DE QUALITÉ

La demande locative porte particulièrement sur la qualité de l’habitat.

Les attentes se déclinent en termes de confort, de logement bien conçu et de taille adaptée à la composition familiale, d’une attention particulière portée à l’esthétique des logements, des bâtiments et de leurs abords.

L’objectif de qualité doit être mis en rapport avec les contraintes budgétaires des foyers aux revenus modestes.

En outre, nous développons une offre locative adaptée aux personnes à mobilité réduite, tant dans le parc existant que dans la construction neuve. Nous nous impliquons à accompagner nos locataires en perte d’autonomie, et avons un partenariat privilégié avec le CEP (Centre d’Exposition Permanente). L’enjeu majeur des prochaines années porte donc sur la rénovation du parc existant en apportant un soin particulier aux économies d’énergie sur tous les postes de charges et en particulier le chauffage.

UN ENVIRONNEMENT DE QUALITÉ

La population locative aspire à une meilleure tranquillité à l’égard du voisinage proche et du quartier.

Le défaut de qualité environnementale induit une vacance proche de 1000 logements sur le département du Bas-Rhin, par refus des demandeurs.

Nous voulons améliorer la gestion des troubles à la tranquillité publique, d’une part en interne, par la médiation à fonction éducative, d’autre part en externe, par la Police Nationale et Municipale.

L’effort de maintenance doit rester à son niveau optimal actuel. Il concerne l’entretien et l’aménagement des espaces extérieurs d’une part, et l’entretien des bâtiments d’habitation d’autre part.

La politique de la maintenance et de l’entretien sera orientée vers le développement durable imposant des choix sur les produits, les matériaux et des énergies économes et durables.

UN SERVICE DE QUALITÉ

Une bonne écoute du client est le point de départ d’un service de qualité ainsi que la convivialité de son accueil.

La transmission précise et fidèle des informations aux services instructeurs doit permettre de délivrer une réponse réactive, une intervention fiable et professionnelle. Ces exigences sont attendues tant en interne que des fournisseurs intervenant auprès de nos clients.

Qu’il s’agisse des attributions de logements ou des travaux d’entretien, une attention particulière doit être portée à la transparence et à l’explication pédagogique des décisions prises.

A cet égard, il convient d’améliorer continuellement nos outils de communication, ainsi que la récolte et le traitement des avis de nos clients.

UNE GESTION FINANCIÈRE DE QUALITÉ

Conformément au Plan Stratégique du Patrimoine, dont la démarche qualité ne peut qu’être intimement liée, l’objectif de la gestion financière doit aboutir à un autofinancement de l’exploitation courante supérieur à 12%.

Cet objectif de rentabilité ne portera pas préjudice à la gestion budgétaire nécessaire pour conduire une démarche qualité telle qu’exposée dans les orientations décrites ci avant.

Bien plus, cet objectif de rentabilité est essentiel dans la mesure où notre société ne saurait durablement distribuer des richesses qu’elle n’aurait pas préalablement produites et acquises. En outre, il est attendu par les organismes financiers que le Foyer Moderne justifie un potentiel financier à terminaison des opérations supérieur à 800€ / logement, ceci afin d’être financé dans son effort de croissance et de développement.

CONVENTION D’UTILITE SOCIALE

Dans la pratique, la stratégie est déclinée dans la Convention d’Utilité Sociale adressée au représentant de l’Etat en juin 2010. Ce document contient le Plan Stratégique de Patrimoine prévisionnel 2011 à 2016, les objectifs de développement et les exigences de qualité attendues par l’Etat.

La prochaine Convention d’Utilité Sociale portera sur la période 2019-2025.